DAI KAHT

Dai Kaht II – 2020

(Soleil Zeuhl 58 // CD) 

-BIENTÔT DISPONIBLE-

LIENS :

SITE 

Bandcamp

Facebook

Un groupe qui chante dans une langue inventée de toutes pièces (appelée « Kolöniel »), cela vous rappelle quelque chose ? Bien sûr, LE groupe de Kobaïa conduit par un célèbre batteur !

L’histoire de DAI KAHT commence en Finlande quand Atte Kemppainen, futur fondateur et compositeur du groupe, entend un medley de (non, non… PAS Magma !) RUINS, groupe Nippon. Suite à ce choc, Atte découvrira, plus tard, la musique de Magma. En 2013 il forme DAI KAHT avec des musiciens locaux provenant de divers horizons, notamment d’un groupe jouant des reprises de King Crimson (« Project Crimson King »). Le premier concert de la formation a lieu en 2013 et le 1er album sort en 2017.

Le 1er album contait l’histoire d’un vaisseau spatial, dans un lointain futur, qui quittait une terre agonisante pour une belle planète appelée « DAI KAHT ». Ce second album voit le vaisseau atteindre sa destination, et la colonisation commence. Deux nations émergent (“Hhaimland” and “Eterniya”) et l’humanité sombre à nouveau dans l’auto-destruction et la violence.

En résumé, Kobaïa a maintenant une planète jumelle !

OK pour le scenario mais… la musique ? Le second album de DAI KAHT rappelle (évidemment) fortement Magma, mais avec un caractère plus rock et l’utilisation de sons Magmaïens comme gimmicks, outre quelques touches prog qui émergent ponctuellement. Ceux qui ont apprécié le 1er album de CORIMA devraient apprécier celui-ci tout autant. Le même genre de plaisir immédiat qu’avec KOENJI KYAKKEI (l’intensité sonique en moins). Ou quand le rock s’empare de la Zeuhl.

 La formation 2020 de DAI KAHT :

Atte Kemppainen, Lead Vocals/Bass/Composition
(nom Kolöniel : Alemaahr Kempah)

Ville Sirviö, Lead Guitar
(nom Kolöniel : Willargh Shirow)

Roope Pelkonen, Keyboards/Vocals
(nom Kolöniel : Kaszpar Gorkeulhzennh)

Osmo Saarinen, Drums/Percussions/Vocals
(nom Kolöniel : Ozamö Sharif)

Enregistrer