À paraître le 4 mai 2019 : THE LOOMINGS « HEY WEIRDO! »

Le label SOLEIL ZEUHL édite depuis 1998 des musiques progressives, Jazz Rock, R.I.O., Zeuhl. Une identité musicale unique en France.

Histoire résumée de 20 années d’activisme

Le label SOLEIL ZEUHL a été créé, sous forme d’association 1901, durant l’automne 1998 par Alain Lebon. L’idée, dans le contexte de l’époque, était de rééditer tout un pan de la musique hexagonale, le courant dit « Zeuhl » – soit les groupes influencés par l’esthétique de MAGMA, figure emblématique de la contre-culture des années 70 francaises – courant qui était alors largement oublié par les labels de l’époque, y compris ceux dédiés aux rééditions.

Parti de rien, sans aucune expérience dans le milieu musical, avec juste un peu d’argent personnel et une volonté opiniâtre, l’organisation initiale du label était fortement Do It Yourself.

Le label a été inauguré par la réédition CD de l’album de ARCHAÏA (enregistré en 1977) qui fut disponible en décembre 1998. La chance était alors avec le label puisque cet album figurait la liste de NURSE WITH WOUND, liste devenue légendaire parmi les amateurs de musiques innovantes et décalées. Ainsi, malgré une organisation très artisanale et l’absence de communication (internet était bien loin en 1998 d’être entré dans tous les foyers), l’accueil a été instantanément favorable grâce à la forte caisse de résonnance de cette liste NWW ; ce qui a permis au label – presque contre toute attente – de continuer au-delà de cette première réalisation.

En 1999-2000, les rééditions des albums de DÜN (enregistré au mythique studio Sunrise en Suisse – Art Bears, Henry Cow, Univers Zéro, Aksak Maboul etc.), et POTEMKINE (groupe phare de la scène toulousaine durant les 70s) furent la suite logique de ARCHAÏA. Ces rééditions furent également couronnées de succès et permirent au label d’acquérir sa propre renommée, indépendante de celles des groupes hébergés.

En 2001, la rencontre avec les musiciens de ONE SHOT fut l’occasion de ne plus se cantonner aux rééditions et d’élargir le spectre de l’activité en produisant également des groupes actuels. Le live « Vendredi 13 » sortira fin 2001.

Avec des fortunes diverses (faillite de distributeurs, pertes..) l’aventure de SOLEIL ZEUHL continuera durant les années 2000, les productions mêlant rééditions (la discographie complète de ESKATON, le 1er album d’EIDER STELLAIRE, SHUB NIGGURATH, STRAVE…) et talents nouveaux (SCHERZOO, SETNA, NEOM, CORIMA…).

La crise du marché du disque a/c de la fin de la première décennie 2000 n’a toutefois pas épargné SOLEIL ZEUHL et il a fallu progressivement s’adapter (développer la vente directe, abandonner toute velléité de distribution en magasin, augmenter la visibilité).

En septembre 2013, organisée par le label pour ses 15 ans, une soirée à Paris, au Zèbre de Belleville, permettra d’entendre en concert UNIT WAIL / SETNA / SCHERZOO et NEOM. Avec une centaine de spectateurs, la soirée sera un succès et elle reste, à ce jour, l’unique manifestation scénique du label.

A ce jour (janvier 2019, soit 20 ans et quelques semaines après les premiers jours du label), le catalogue compte 55 références, dont plus de la moitié sont des nouveautés, témoignant ainsi du soutien du label envers la création contemporaine – malgré une plus grande difficulté de diffusion par rapport aux rééditions qui bénéficient de la patine du temps.

Merci à tous de nous avoir soutenus durant ces années, souhaitons que malgré les difficultés actuelles (crise du disque, musiques marginales non médiatisées, grandes difficultés des musiciens à jouer sur scène…) SOLEIL ZEUHL puisse continuer à exister – grâce à l’engagement de tous : nous (totalement bénévoles), les musiciens (aussi, hélas) et vous (fidèles, à l’écoute).

Janvier 2019

Dernières productions

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Suivre les actus :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer